Pourquoi revoir le juniorat ?

La nécessité de revoir l’intégration des ingénieurs juniors a été identifiée il y déjà plusieurs années, autant par l’Ordre, que par les membres, les candidats et les employeurs. Nous en avons fait une priorité dans le cadre du Plan ING2020, notre plan stratégique pour devenir la référence en matière de protection du public.

Grâce à ce nouveau programme, les candidats auront une relation plus étroite avec l’Ordre pendant leur parcours d’accès à la profession. Le nouveau programme permettra aussi aux ingénieurs de plein titre de mieux transmettre leur expertise et leurs connaissances aux candidats. En bout de ligne, la protection du public en sera renforcée.

Plusieurs groupes concernés

L’entrée en vigueur du nouveau programme aura des impacts pour beaucoup de gens au sein de la profession, incluant les ingénieurs juniors actuels, les nouveaux et les futurs diplômés en génie qui souhaitent intégrer la profession, de même que les employeurs.

Le nouveau programme aura des incidences sur plusieurs volets, par exemple sur la durée du stage, sur l’examen et la formation professionnels et sur le titre des juniors.

Surveillez nos communications !

Pour mieux comprendre les grandes lignes du nouveau programme, consultez la page pap.oiq.qc.ca. L’information que vous y trouverez est bien entendue conditionnelle au résultat de la consultation menée par l’OPQ.

Au cours des prochains mois, tous les groupes concernés seront informés par le biais de séances d’information, de courriels personnalisés et d’autres communications.

Que vous soyez actuellement ingénieur junior ou stagiaire, étudiant en génie, ou membre du personnel enseignant et de la direction des écoles et des facultés de génie, vous aurez accès à toute l’information utile d’ici l’entrée en vigueur du nouveau programme, prévue le 1er avril 2019.

Cette information vous permettra de faire le meilleur choix possible compte tenu de votre situation personnelle.

Surveillez attentivement nos communications !

Kathy Baig

Kathy Baig

Je me nomme Kathy Baig, je suis ingénieure et présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec depuis le 22 juin 2016. J’anime ce blogue dans le but d’échanger avec les membres, les parties prenantes et le public sur différents sujets et enjeux touchant à notre profession. Ce blogue permettra aussi de partager et commenter les différentes actions contenues dans le Plan ING2020 pour accentuer la protection du public et améliorer la pratique professionnelle.

Répondre