Reprise d’un article publié sur Linkedin : https://www.linkedin.com/pulse/revoir-lint%C3%A9gration-des-ing%C3%A9nieurs-juniors-une-du-oiq-kathy/

L’amélioration de la pratique professionnelle représente l’un des trois axes du Plan ING2020 de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Ce plan stratégique triennal (2017-2020) a été adopté à l’unanimité par le Conseil d’administration en décembre dernier. L’accueil et l’accompagnement des futurs ingénieurs au sein de la profession figurent parmi les 10 points du Plan ING2020. Pour cette raison, il est prévu de revoir l’intégration des ingénieurs juniors au sein de l’Ordre.

Qu’est-ce que le juniorat ?

Le juniorat est une période d’apprentissage qui mène à l’obtention du permis d’ingénieur de plein titre. Il constitue une étape essentielle du parcours professionnel. Au cours de cette période, l’ingénieur junior doit :

  • réussir son examen professionnel ;
  • démontrer 36 mois d’expérience en génie ;
  • avoir une connaissance appropriée de la langue française.

Cette étape permet aux membres juniors de l’Ordre des ingénieurs du Québec d’acquérir de l’expérience, sous supervision, et de favoriser le partage des bonnes pratiques afin que ses décisions soient prises dans l’intérêt du public. L’ingénieur junior peut donc exercer une activité réservée par la loi à l’ingénieur, mais seulement sous la direction et la surveillance immédiates d’un ingénieur.

Solutions étudiées

Plusieurs solutions sont considérées afin d’améliorer l’accompagnement des ingénieurs juniors dans leur cheminement vers l’obtention de leur permis d’exercice. Notamment, l’Ordre envisage une approche plus personnalisée en mettant en place un programme d’intégration et des outils d’accompagnement : guides, plateforme interactive et formations.

Nous sommes confiants que ce nouveau programme permettra de guider plus adéquatement les ingénieurs juniors tout au long de leur juniorat, d’acquérir une expérience pertinente et de faciliter l’obtention de leur permis d’ingénieur.

Liens complémentaires

Kathy Baig

Kathy Baig

Je me nomme Kathy Baig, je suis ingénieure et présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec depuis le 22 juin 2016. J’anime ce blogue dans le but d’échanger avec les membres, les parties prenantes et le public sur différents sujets et enjeux touchant à notre profession. Ce blogue permettra aussi de partager et commenter les différentes actions contenues dans le Plan ING2020 pour accentuer la protection du public et améliorer la pratique professionnelle.

Répondre